Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue et statistiques de visites

 

Chères lectrices, chers lecteurs,

J'ai créé ce blog en avril 2008, dans des circonstances un peu particulières puisque je devais, en août de la même année, quitter le "Cercle littéraire proustien de Cabourg-Balbec" dont j'étais pourtant l'un des trois cofondateurs, et même celui qui en avait suggéré la création, et le principal rédacteur de ses statuts, statuts que j'avais d'ailleurs moi-même déposés à la préfecture du Calvados, à Caen, le 13 mai 2000, alors que l'association s'appelait encore "Cercle littéraire Marcel Proust de Cabourg-Balbec", appellation à laquelle il a fallu substituer celle de «Cercle littéraire proustien de Cabourg-Balbec» puisque les ayants-droit moraux de l'écrivain l'ont contestée, l'usage de l'expression "Marcel Proust", déposée à l'INPI, étant exclusivement réservé, et après qu'ils y aient été dûment autorisés, aux parfumeurs, joailliers et couturiers, chacune de ces professions évidemment précédée du qualificatif "grands" … comme il se doit.

Bref, cette modification obligatoire d'appellation a nécessité un nouveau dépôt de statuts et c'est le 8 octobre 2001 que j'ai repris le chemin de la préfecture pour m'acquitter de cette mission.

Donc, en août 2008, et après huit ans de bons et loyaux services, dégoûté par d'inadmissibles comportements opportunistes au sein de son conseil d'administration, j’ai quitté cette association dont j’étais le trésorier. 

Aujourd’hui âgé de 20 ans et, comme toute association du même âge consacrée uniquement à l’inconditionnel encensement d’un écrivain, fût-il même, dans son pays, un des plus grands de son temps, le Cercle, incapable de se renouveler, piétine et dépérit en ressassant de vieilles lunes, les défections d’adhérents sanctionnant, sans doute parfois injustement, ce qui ressemble fort à un irrémédiable déclin. Mais passons, ce n’est pas notre affaire, espérons simplement que, tel le Phénix, cette ex-belle association renaîtra de ses cendres. Espérons-le, non pour ceux qui ont tant à se reprocher, mais pour elle, uniquement pour elle et pour la mémoire de celui auquel elle est consacrée.

Voici donc, ici, quelques articles consacrés à l’écrivain, et plus à l’homme qu’à son œuvre. Tous faits maison, ils ne doivent donc rien à personne, et si leurs ingrédients leur confèrent parfois une saveur un peu particulière, c’est que celui auquel ils se rapportent n’était pas un individu "ordinaire", loin s’en faut. 

Merci de votre attention et bonne lecture,

Pierre HENRY

 

Depuis sa création en avril 2008, ce blog a reçu 91.389 visites qui ont donné lieu à 152.027 consultations d'articles (statistiques Overblog du 31 juillet 2021).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :